Monday, May 20, 2019

Jardin de permaculture = nourriture gratuite

Cette fin de semaine de la fête des patriotes annonce souvent le début du jardinage au Québec. Si vous êtes comme moi, vous aimez les beaux jardins, mais n'avez pas le temps de vous en occuper. On en vient à se demander si c'est si payant que ça de faire pousser ses propres légumes quand on pense au coût d'achat des plants, des terreaux, de notre temps.

En attendant que je puisse prendre ma retraite et m'occuper de me faire un vrai beau jardin, j'ai tranquillement avec les années opté pour des plantes vivaces et sans entretien. Le rêve!  Pensez aux économies d'obtenir année après année de la nourriture des mêmes plants qui ne vous demandent pas une grande attention.Il suffit de faire l'effort de trouver des recettes pour s'en servir afin d'optimiser cette source de nourriture gratuite.

Voici mes suggestions pour votre potager en permaculture : 

Ceux que j'ai déjà : 


Livèche (Levisticum officinale)
C'est un céleri perpétuel. Depuis la mode de boire du jus de céleri aux États-Unis, ce légume est de plus en plus cher à l'épicerie. Si vous utilisez surtout le céleri comme ingrédient dans des recettes, comme en mirepoix; vous adorerez la livèche! Elle ne remplace pas le céleri pour manger cru en trempette, mais elle est parfaite comme ajout dans une soupe, un ragoût, etc...  Cette plante origine de l'Iran. Elle peut atteindre 2 mètres de haut. On utilise surtout les feuilles qui ont un goût fort de céleri. Il suffit donc d'en mettre un peu moins. Sur les groupes de zéro déchets, j'ai même vu des gens utiliser les tiges - qui sont creuses - comme paille pour le clamato ou le jus de tomate!!


Rhubarbe (Rheum rhabarbarum)
Je ne vivrais pas sans rhubarbe! J'adore son goût et sa versatilité. Pour ceux qui aiment les aliments surette, c'est agréable de manger un bâton de rhubarbe fraîche. Sinon quoi dire du mélange fraise-rhubarbe? C'est juste la perfection! Bon en purée et en tartes, j'en fais aussi un cocktail!!  Je coupe la rhubarbe en morceaux que je mets au blender avec des fraises, un peu d'eau et du sucre. Ensuite, je passe dans un tamis pour garder que le jus. Je le mets dans un grand verre à cocktail, j'ajoute de l'amaretto et de l'eau pétillante. Délicieux!!  Je congèle la rhubarbe coupée en dés pour me faire des drinks ou des gâteaux pendant l'hiver.


Épinard-fraise (Blitum capitatum)
L'épinard-fraise est un légume oublié, cultivé pour son originalité de nos jours. Ce ne fût pas toujours le cas puisque nos ancêtres en avait tous! On peut le faire pousser en pots. Il faut cueillir ses feuilles régulièrement, ça le stimule à en faire plus, un peu comme pour le basilic. Ce sont des feuilles d'épinard alors on peut les utiliser dans tout ce qu'on prendrait de l'épinard. Je les préfères cuite, dans une soupe pour mettre de la couleur et des vitamines.  En smoothie, en salade... j'en donne même à mon lapin!  De juillet à octobre, on peut récolter les fruits. Il est recommandé de les passer au tamis pour leur enlever les graines qui sont un peu toxiques en grande quantité. On peut en faire du sirop, des confitures ou des gelées. Moi je ne mange pas les fruits, je préfère les laisser tomber ainsi ça repousse chaque année.  C'est sûrement la première plante que je peux récolter au printemps.


Waldmeister (asperula odorata)
Plante que j'ai découverte en Allemagne où elle est une saveur considérée vieillote, mais disponible dans un peu tout : sodas, bonbons, jello, etc...  Ils font macérer le Waldmeister dans du vin blanc pour faire un vin du mois de mai très intéressant. Ils en font aussi un sirop qu'ils ajoutent à la bière, surtout à Berlin. Cette jolie plante couvre-sol un peu envahissante aime les endroits qui sont ombragés. Elle pousse tôt au printemps. On s'en sert pour aromatiser des liquides comme de la crème ou pour macérer dans l'alcool. Le goût rapelle la fève tonka, un peu genre chocolat aux cerises.


Ciboule (Allium fistulosum)
Un bon remplacement à l'oignon, mais le goût est moins fort. J'aime en faire de grands tronçons et les ajouter à des sautés asiatiques. Je mange que les feuilles et les fleurs, mais on peut manger les bulbes. On peut aussi le couper en fines rondelles et les frires pour ajouter sur un hamburger ou un steak.

Estragon
J'en ai. J'avoue que je fais pas grand chose avec à part le donner au lapin. Mais j'en ai! 

Ceux que je prévois me procurer dans le futur : 


Raifort (Armoracia rusticana) 
Sa racine est râpée pour être mangée en condiment. Beaucoup utilisée dans la cuisine autrichienne, par exemple ils le râpent dans un bouillon où ils font cuire du rôti de boeuf. Peut être cultivé en pot. 


Topinambour
Il faudrait que je me fasse une plate-bande pour en avoir. Sur mon terrain le sol n'est pas propice aux plantations. Cette grande fleurs jaune et envahissante est originaire de l'amérique du nord. Elle est donc vigoureuse au Québec. On mange les tubercules dans le sol, très bon en soupe ou mélangé aux pommes de terre pilées. Ça s'oxyde vite quand on l'épluche, donc garder sous l'eau ou un peu de citron. Mais vraiment la soupe serait mon but avec cette plante.


Asperge 
Chaque année je me dis que je dois m'en acheter, puis après je me décourage un peu. Car je pense que l'idéal c'est d'en planter beaucoup en même temps, dans un coin près d'un mur et recouvrir de paille. Il faut attendre quelques années avant d'avoir une bonne récolte.


Ail des ours
J'en ai pas encore juste parce que j'en ai pas trouvé en centre jardin. Faudrait que je la commande en ligne. Toute la plante se mange et ça fait de jolies fleurs que j'imagine bien dans une salade.


Lavande
J'en ai déjà eu, mais on l'a arrachée par erreur. Les fleurs de lavande séchées sont géniales pour faire des gâteaux à la lavande... ou on peut les bouillir dans un simple sirop et s'en servir dans les cocktails!  Un bon daiquiri à la lavande c'est génial.  On peut aussi sécher et mettre en petit sac sous les oreillers ou dans les tiroirs avec les vêtements pour son parfum.


Pensée
Jolie en pots et en plus mangeable. Avoir des fleurs dans sa salade c'est tellement festif!  On peut aussi les congelées dans des glaçons qu'on met dans les boissons, dans le pichet de limonade, ça fait son effet.  On peut aussi recouvrir les fleurs de blanc d'oeuf et de sucre pour les cristalliser et en décorer un gâteau.  Pour la violette sauvage qui est dans la même famille, j'ai vu des gens sur internet faire un sirop de ces fleurs et s'en servir sur la crème glacée, dans les cocktails, etc...

Ceux que je ne veux pas : 

Menthe : C'est très très envahissant, mettez-la donc en pot. Je déteste ça alors j'en ai pas ;)
Fenouil : Parait que ça repousse chaque année très facilement.  Mais j'aime pas le goût de ça, trop réglisse noire.

J'espère vous avoir inspiré! C'est bon d'avoir des plantes pour les abeilles et la diversité de la nature. On peut faire des petites économies avec ces plantes et diversifier notre assiette.  Avez-vous d'autres plantes vivaces à proposer?

Tuesday, May 7, 2019

Gérer les finances en couple

C'est difficile d'atteindre un objectif en couple quand les deux ne savent pas où ils s'en vont, encore pire si un veut aller à droite et l'autre à gauche.  Avancer financièrement à deux, c'est comme être attaché l'un à l'autre avec une corde et courir dans une forêt. Chaque arbre est un hasard de la vie. Quand on se consulte et qu'on sait par quel sentier on veut sortir de la forêt, c'est bien moins compliqué et bien plus rapide de s'en sortir...  Par contre si chacun court seul sans se soucier de l'autre, on va se prendre plein de ronces dans la face, on va piler dans la bouette jusqu'à la cheville, tomber à avoir quelques garnottes dans les paumes de main et pleurer avec le seul but de couper la corde. C'est pas agréable pour celui qui tire de traîner ce boulet et c'est pas agréable pour celui qui se fait traîner d'avoir les genoux en sang. 

Je vous le dis : garder l'omertà sur le cash, c'est un grand risque de divorce

Et si on rajoute des enfants dans tout ça... bien ça fait qu'en plus de votre conjoint attaché à une main, vous avez des enfants qui ignorent tout de la vie et surtout de la valeur de l'argent attachés à l'autre main.  En plus de manger une épinette dans l'épaule, vous risquez d'être écartelé. 


Voici donc mes humbles conseils pour ne pas faire des finances un éléphant blanc dans votre foyer : 

1 - Parlez-vous!
On met cartes sur table. On ouvre tous les livres. On présente nos bons coups et si on est dans la merde jusqu'au cou; on prend son courage à 2 mains et on l'avoue. Chaque aspect financier doit y passer. Maman vous donne encore 200$ par mois... on l'avoue. On dépense 300$ par mois en jeux sur son cell? On le dit. On a 6 cartes de crédit, on est loin d'avoir remboursé ses prêts étudiant et ses paiements d'auto ne passent pas tous les mois? Allez c'est le confessionnal on dit tout. C'est sûr qu'il y aura des surprises, des déceptions, des soulagements, des colères... mais il faut crever l'abcès du silence. Vous verrez; c'est libérateur!

N'oublions pas de discuter de ce qu'est l'argent pour nous. Vos parents étaient très dépensiés et cela vous stressait? Votre mère répétait qu'on emmènera pas son argent avec soi dans l'autre-monde? Votre père était un séraphin qui vous rationnait et ne vous donnait que du thé dilué à boire? Vous êtes dépassez et ne comprenez rien à rien, juste entendre 'reer' vous donne de l'urticaire? Il faut le dire! Vous avez peur de perdre la maison, car il vous semble que vous vivez au-dessus de vos moyens? Ça se dit. 

Donnez-vous un rendez-vous pour le faire. Un moment sans les enfants. Prévoyez 2 ou 3 heures et laissez parler l'autre. Ce n'est pas le temps des reproches; il y aura l'étape 3 pour ça. On écoute. On fait une liste. Ce qui rentre, ce qui sort, ce qui est bien, ce qui l'est moins. On ne donne pas de conseils. On repart chacun avec sa copie des notes et on réfléchit dans le calme.

2 - La vision de couple

Encore une étape où il faut être honnête...  il faut lister nos buts dans la vie.  
Veut-on acheter une maison ou être locataires?  
Voulons-nous des enfants? 
Voulons-nous 2 gros chiens, 4 chats et 6 vivariums à serpents?  
Voulons-nous faire le tour du monde en sac à dos?
Voulons-nous toujours être habillés à la dernière mode et vu dans les endroits branchés?
Voulons-nous héberger nos parents ou avoir une maison bi-génération avec eux?
Voulons-nous un bateau, un VR, 4 moto-cross, un spa ?

Pensez ici au mode de vie auquel vous aspirez.  Être un hippie qui brasse sa propre bière sur sa fermette payée cash est à des années-lumières d'avoir un loft dans griffintown un buvant des lattés licorne en terrasse. Après tout, ce type de discussion est nécessaire pour éviter les frustrations de tout façon.  Si vous n'avez pas du tout la même vision des années à venir, il faut en discuter tout de suite car notre mode de vie et nos objectifs ont des impacts directs sur les finances.  Si vous imaginez vos fins de semaine au spa en couple et que votre conjoint les imagines à faire du pain en famille avec vos 6 enfants... c'est mieux ajuster tout de suite.  Car le divulguer en criant à tue-tête en pyjama un dimanche matin, puisque vous venez de trouver la pillule de votre blonde qu'elle avait dit ne plus prendre et que vous allez de déception en déception chaque mois qu'elle n'est pas enceinte; c'est malsaint. Et si vous vous trouvez la face longue devant la petite madame à la banque qui se tortille sur sa chaise en essayant de vous faire comprendre que vous vous qualifiez pas pour une hypothèque, vous vous direz qu'avoir su 4 ans plus tôt que votre blonde voulait absolument habiter à Chambly; vous auriez commencé à épargner un cashdown plus tôt ou vous n'auriez pas décliné la promotion offerte il y a 3 mois mais qui était pour un job de nuit.

3 - Écrire toutes vos dépenses pendant au moins 3 mois; encore mieux le reste de vos jours.

SAVOIR C'EST POUVOIR
Comment réussir à se sortir du trou si on sait pas ce qui le creuse?  Une super habitude à développer et garder c'est de garder un registre de toutes vos dépenses. Vos payes qui rentrent aussi.
Vous avez acheté 5$ de chocolat à votre collègue de travail pour la levée de fond du soccer de son fils. *Je note (à lire avec la voix de la madame robot de l'annonce tv si gossante) *  
Ensuite, vous avez donné 20$ pour le groupe de loto du mois au travail. *Je note* 
Vous êtes allé diné avec les filles des commandes au resto du coin.  *Je note*
Y'avait pu de pain et fallait acheter de la crème fouettée pour les fraises.  *Je note*
L'école demande 8$ pour un dîner cabane à sucre spécial à la café de l'école.  *Je note*
Vous êtes allez jouer au badminton avec le voisin et vous payez à la fois.  *Je note*
Vous aviez pu de gaz au retour.  *Je note*

Comme ça.  Vous 2. Pendant au moins 3 mois. Vos dépenses, ses dépenses, les vôtres... tout ce que vous payez à deux.  Les taxes municipales, l'électricité, les paiements d'auto, on note tout.

Pis après, on se le montre et on se l'explique et on capote de voir qu'en fin de compte il rentre moins d'argent qu'il en sort.
On avait pas réalisé que son chum mangeait au resto 3 midi semaine, on pensait que c'était juste le vendredi.
On savait pas que la coiffeuse chargeait 75$ à sa blonde depuis qu'elle colorait aussi ses cheveux.
On savait pas que fiston avait eu le droit de son père d'acheter des munitions dans fortnite.
On pensait pas qu'on était tous les deux abonnés au magazine "protégez-vous" ... ni même qu'on peut l'avoir gratis à la biblio! en ligne! bon...

On constate. MAINTENANT QU'ON SAIT, ON PEUT CHANGER.

4 - STRATÉGIE

Plein de toutes nos nouvelles informations, crever l'abcès ne suffit pas. N'arrêtez surtout pas là car vous aurez eu juste le méchant et rien de bon. 
Le bon il commence ici à l'étape 4.  On décide enfin de but commun et on met en place une stratégie pour les atteindre. 
Vous décidez que l'étape 1 c'est de finir de payer l'hypothèque?  COMMENT?  Ça pourrait être de ne garder qu'une auto.  On vend l'auto B, l'argent qu'on mettait sur son paiement, on le converti en paiement hypothècaire plus gros. 
Il faut maximiser le fond de retraite au travail de madame?  Peut-être que Monsieur va décider d'arrêter d'Acheter des livres chaque mois ce qui était sa passion et n'en achètera plus avant d'avoir tout lu ceux qu'il a déjà....

Ce n'est pas tout prendre des résolutions. On décide des forfaits sur les comptes bancaires. On s'assure d'avoir chacun un compte personnel et d'avoir un compte conjoint pour pays l'hypothèque. Sachez par exemple qu'au moment d'un décès, le compte du mort ainsi que son compte conjoint seront gelés pendant de longues semaines. 

À cette étape-ci il faut aussi se faire conseiller. On prend rendez-vous chez un conseiller financier et on lui demande de réviser tout notre dossier.  On prend des REEE, des REER, des CELI. On pend rendez-vous avec la madame des ressources humaines au bureau qui peut nous dire tout ce que la compagnie offre côté finance. S'il y a un programme d'épargne dans lequel vous  mettez de l'argent et la compagnie rajoute le même montant BON DIEU PRENEZ LE MAX!!! c'est de l'Argent gratuit qui tombe du ciel !!!  Peut-être que la compagnie a aussi un programme d'aide aux employés (PAE) avec lequel vous pourriez avoir droit à des appels gratuits de conseils en finance. 

On ouvre des comptes bancaires aux enfants, il y a souvent des belles promotions chez Tangerine par exemple. Vous déposez un montant et vous en recevez un en cadeau! 
On les fait participer la à caisse scolaire??  De l'Argent gratuit chaque année pour eux s'ils font au moins 8 dépôts sans minimum!!  encore de l'Argent gratuit

 On prend rendez-vous chez le notaire pour faire testaments et mandats en cas d'inaptitude.  Vous avez fini de payer l'hypothèque?  On lui demande de produire la quittance hypothécaire, les frais actuels sont moins élevés que ceux qui auront cours le jour que vous vendrez.

On annule les cartes de crédit qu'on n'a plus besoin. On demande à la banque si on peut consolider nos dettes sur l'hypothèque... imaginez passer d'un taux de prêt auto à 14% à un taux hypothécaire de 2.5%! une énorme économie!!

Nos problèmes sont plus gros qu'on pensait ?  On appelle la banque, on lui amène nos papiers qui expliquent notre situation et on demande conseil. Doit-on faire faillite? ils sauront le dire et vous aider à cesser l'hémorragie.

On voudrait gagner plus? Pourquoi pas débuter une formation afin d'obtenir une promotion? Faire un retour aux études pour avoir un meilleur emploi?  

Allez! on agit !!

5 - Maintenez un contrôle égalitaire

Assurez-vous que les 2 noms sont sur les biens communs et les comptes conjoints. Vérifiez que les bénéficiaires des assurances et épargnes sont les bons.
Faites en sorte que vous sachiez tous les deux comment payer les comptes en ligne, quels sont les utilisateurs/mot de passe des sites où gérer tout ce qui est finance ou accéder les relevés afin de suivre le tout.
Élaborez un document qui liste tous les actifs que vous avez tous les deux.  Tout vos CELI/REER/REEE, épargne au travail, comptes bancaires, or, etc.... afin de savoir combien le couple au total possède.
Mettez en place des paiements ou virements automatiques. Sachez tout deux ce qui est automatisé et comment le faire. 

En plus de permettre de maîtriser tout en cas de décès de l'autre, la transparence vous force à réfléchir avant d'acheter quelque chose et cela aide à atteindre les objectifs familiaux. 
C'est correct qu'un des deux s'occupe plus que l'autre des finances, mais l'autre doit quand même être autonome s'il en était forcé. 
Vous n'avez pas fait tout ces efforts pour faire le point seulement une fois et que tout redevienne noirceur ensuite!! 
On reste dans la lumière les amis!!!!

Bonne chance!! 


Saturday, April 27, 2019

REEE : L'argent reste à vous et l'enfant récolte que les subventions et les intérêts!

Je pense que j'ai une petite crise d'angoisse à chaque fois que j'entends un parent dire qu'ils n'ont pas de REEE pour leur enfant. Je me dis alors : "C'est impossible! Que puis-je leur dire pour leur faire comprendre la grandeur du cadeau social qu'est le REEE? Comment leur faire comprendre que c'est la chose #1 qu'ils peuvent faire pour donner un grand coup de pouce financier à leur futur ado?"

J'ai entendu des gens dire : "Pourquoi je mettrais autant d'argent pour les études de mon enfant? Elles ne coûteront sûrement pas si cher! Et si rendu là je juge qu'il ne le mérite pas? S'il décide de ne pas faire de grandes études? "

VOUS N'AVEZ RIEN À PERDRE ET TOUT À GAGNER, VOILÀ POURQUOI. L'ARGENT QUE VOUS METTEZ DANS UN REEE EST TOUJOURS À VOUS ET NON À L'ENFANT. CE SONT LES SUBVENTIONS ET LES INTÉRÊTS QUI IRONT À L'ENFANT. C'EST 30% DE REVENU MINIMUM GARANTI QUI GÉNÈRERONT ASSEZ D'ARGENT POUR GARANTIR DES BELLES ÉTUDES À VOTRE ENFANT.

Ok... je me calme un peu et je vous explique ça.

Commençons par vulgariser au maximum les 3 régimes d'épargne les plus connus : 

CELI
On épargne de l'argent sur laquelle on a déjà payé notre impôt et elle fait de l'intérêt à l'abri de l'impôt. On peut sortir l'argent quand on veut et remettre de l'argent qu'on a sorti. 

REER
On épargne de l'argent pour la retraite sur laquelle on ne veut pas payer notre impôt tout de suite. On fait un report de l'impôt puisque le gouvernement nous rembourse l'impôt qu'on aurait dû payer dessus et accepte qu'on paye l'impôt plus tard à la retraite quand on retirera l'argent. On suppose que notre taux d'imposition sera alors plus faible.

REEE
On épargne de l'argent sur laquelle on a déjà payé notre impôt pour obtenir des subventions d'étude des deux palliers de gouvernement et faire des intérêts à l'abri de l'impôt sur le tout. 

Lorsque notre enfant débute ses études post-secondaire, il retire les subventions d'études accumulées dans le REEE et les intérêts. Il sera imposé sur ces derniers, mais un étudiant a habituellement de faibles revenus donc un impôt bas. 

Le parent reprend l'argent qu'il avait mis et en fait alors ce qu'il veut. Il ne paye pas d'impôt pour ravoir l'argent qu'il avait mis car c'était de l'argent sur laquelle il avait déjà payé ses impôts. 

Quand l'enfant sort l'argent du REEE le parent décide de la répartition des retraits.  Ça veut dire combien de % du retrait sera des subventions, des intérêts ou du capital. La meilleure idée est de sortir en premier les subventions reçues. Parce que si l'enfant abandonne ses études ou les termine sans avoir tout retiré il faudra décider de ce qu'on fait avec ce qui reste dans le REEE :
- On peut attendre jusqu'aux 35 ans de l'enfant. S'il fait un retour aux études plus tard, il pourra alors l'utiliser et l'argent continue de croître à l'abri de l'impôt.

- Le parent peut décider de transférer tout ce qui reste au REEE à un autre enfant de la famille qui est encore aux études. Tout sauf les subventions et les intérêts qui proviennent des subventions. 


- On peut retourner les subventions pas utilisées au gouvernement et le parent peut prendre les intérêts non utilisés. Par contre, ces intérêts seront maintenant imposables et avec un taux plus élevée que la normale. Pour éviter cela, le parent peut directement transférer les intérêts du REEE non utilisés par l'enfant au REER du parent en autant qu'il lui reste assez d'espace non-utilisé pour le faire.


Vous n'êtes pas obligé de mettre autant d'argent... mais si vous cherchez la recette miracle pour obtenir le maximum de "cadeaux" du gouvernement, c'est 2 250$ par an pendant 16 ans. 



Donc vous avez mis 36 000$ sur 16 ans et il est toujours à vous, vous le reprenez quand vous voulez. 
L'enfant a 10 800$ de subventions + 16 328$ d'intérêts pour l'aider avec ses dépenses durant son cégep ou université ou programme spécial. Ce n'est pas rien!!

CONSEILS : 
- Si vous croyez que votre salaire n'augmentera pas de beaucoup dans le futur, vous pourriez décider de placer votre argent en premier dans les REEE. Vous n'aurez pas chaque année le fameux retour d'impôt donné par les REER, mais c'est juste faire preuve de patience... vos enfants auront des supers montants de leurs REEE et quand viendra le temps de retirer cet argent, vous pourrez reprendre ce que vous aviez mis en REEE et enfant mettre tout ça d'un coup dans vos REER. Ce sera une année 0 impôt avec un très gros retour d'impôt :)  Le meilleur des 2 mondes, avec votre argent vous aurez eu les subventions des REEE et le retour des REER.

- Si vous avez des enfants avec plus d'un an de différence, vous pouvez obtenir les subventions 2 fois avec le même argent!  Quand le plus vieux peut retirer de l'argent, sortez aussi de son REEE le montant annuel que vous désirez mettre dans le REEE du plus jeune. Faites le chaque année et ainsi avec le même cash vous obtenez 2 fois des subventions.


- Le montant à mettre pour obtenir le max de subventions est 36 000$. Mais si vous avez beaucoup d'argent, vous pouvez mettre un max de 50 000$ par enfant! C'est intéressant pour faire des intérêts à l'abri de l'impot pour vos enfants...


- Vous avez pas une cenne? Le gouvernement fédéral donne 500$ la première année puis 100$ par an pendant 15 ans à chaque enfant de familles à faibles revenus sans que vous ayez à mettre 1 seul dollar! Allez dans une institution financière et demandez de l'aide pour obtenir tout ça!


- Le truc pour faire de l'argent est de commencer tôt. Dès la naissance de l'enfant, allez chercher son numéro d'assurance sociale et commencez son REEE!! On peut faire des rattrapages plus tard, mais ça prend de l'argent et c'est plus complexe.


Donc comme vous le voyez, l'argent qu'on met dans un REEE n'est pas un don à notre enfant. C'est une façon d'aller chercher plusieurs milliers de dollars gratuits pour payer les études de notre enfant. Ensuite, on reprend l'argent qu'on avait immobilisé là-dedans et on en fait ce qu'on veut ce qui peut être de le mettre dans un REER ou un CELI, ou voyager ou faire ce qu'on veut vraiment ;) 

Wednesday, March 6, 2019

Économiser en réparant ses électros


J'ai vécu les deux extrêmes dans ce domaine et j'en ai tiré mes propres conclusions que vous pouvez ou pas partager. Je crois qu'il existe deux types de réparations : 
- celles qui nécessitent un réparateur
- celles que je peux faire moi-même en commandant une pièce de rechange

Pour le premier type, j'ai vécu une drôle d'expérience il y a trois ans. Ma deuxième cuisinière faisait des siennes. Les ronds du poêle refusaient de chauffer selon ma sélection…. que je choisisse 1 , 5 ou 10, ils chauffaient toujours à force maximale! J'ai décidé d'appeler un réparateur pour qu'il vienne voir. Ça m'a coûté une fortune pour absolument rien. D'abord puisque je suis en campagne, le frais de déplacement était élevé. Rendu chez moi j'ai expliqué à l'homme ce qui se passait, il a avancé l'électro, a démonté quelques vis et m'a annoncé sans sourire qu'il ne pouvait rien faire : "C'est le motherboard qui est sauté. Ça prend des outils spéciaux pour le changer et il vaut la moitié de l'appareil. Je vous recommande d'en acheter une neuve. Je songe à changer d'emploi… autrefois tout se réparait. Maintenant les compagnies font en sorte qu'on ne peut pas rien faire. Ça prend des outils spéciaux qu'on ne peut pas se procurer mais en fait, c'est comme du jetable. Je vous recommande de ne pas essayer de faire réparer ces machines-là. "

J'étais un peu sous le choc, car je suis écolo et je n'aime pas l'idée du jetable. Cependant, je crois qu'à quelque part il a raison. Alors depuis cet échange, je n'essaye plus de faire réparer un électro qui nécessiterait de l'aide d'experts.

Un site canadien génial pour commander des pièces!




Pour le second type de réparations par contre, je m'y adonne avec joie! Par exemple, mon réfrigérateur… je l'ai acheté en 2004 et je l'aime bien car il est noir et sa disposition intérieure des tablettes me plaît.  Par contre en 2015, horreur, je dépose un peu trop durement un gros chou sur ma tablette du bas et crack, la vitre de la tablette s'est fissurée! Oh zut…. en plus c'est celle qui soutient les deux tiroirs du bas!  C'est là que je me suis retrouvée en quête d'une pièce de rechange. Le frigo avait déjà 11 ans… était-ce possible à trouver? 

J'ai fait ce que je fais le mieux je crois : arpenter internet. Je craignais de devoir commander aux USA et payer une fortune en taxes d'importation. J'ai finalement trouvé le site internet parfait, ultra-clair, simple d'utilisatioin avec des prix compétitifs et canadien : https://www.easyapplianceparts.ca/

Quand on arrive sur le site on n'a qu'à entrer le numéro de modèle de notre électro ou le chercher dans leur site avec leur aide. Ensuite on peut facilement trouver la pièce manquante en consultant les guides de pièces sur leur site. Tout est clair et on peut voir des photos des pièces de tous les côtés. 

En 2015 j'ai payé 65.88$ pour une vitre + 8.99$ de livraison + 11.21$ de taxes = 86.08$

En 2017, j'ai mis un 25ième pot de vinaigrette dans la porte du frigo et le support de la tablette dans la porte s'est fissuré!  J'avoue que j'avais abusé sur la quantité et le poids de tous les pots amassés dans la porte. Je suis retournée sur le site pour commander cette pièce : 

En 2017, j'ai payé 25.08$ pour la tablette de porte + 8.99$ de livraison + 5.10$ de taxes = 39.17$


Donc en 15 ans, j'ai mis 125.25$ en entretien sur mon frigo ce qui est vraiment meilleur marché que de l'avoir remplacé!

Monday, March 4, 2019

Comment investir quand on a peur de tout perdre?

Avoir confiance dans l'avenir, l'optimisme, est une nécessité dans la réalisation de l'indépendance financière. Afin de m'inspirer et m'assurer que j'avais fait le tour des arguments pour la rédaction de cet article, j'ai fouillé internet pour trouver un autre texte semblable au mien... sans succès. Vraiment ça me surprend puisque la peur d'avoir peur est un sujet qui revient inlassablement quand je parle d'épargne autour de moi.

Les gens sont plein de peurs. Toutes différentes selon leur vécu. Et ces peurs les bloquent dans leur rêve de devenir milllionnaire ou indépendant financièrement. On revient encore là à mon article sur le marshmallow test qui m'est si cher.

Je vous le jure : pour devenir millionnaire seulement par la simple équation
"j'épargne 50% de mon revenu et je l'investis"; 
IL FAUT ÊTRE CONFIANT DANS L'AVENIR!

Comment ? Pourquoi, moi, j'ai cette confiance?  
Le marshmallow test dirait que j'ai eu une vie facile où je n'ai jamais vécu de grandes épreuves bouleversantes. Je crois que c'est faux, j'ai eu de grands défis déjà dans ma vie... .mais je trouve plus facile de me motiver et vivre en espérant le mieux. 

Voici une liste des prévisions d'horreur qu'on me ramène le plus souvent : 

LE DIVORCE
Les gens me disent que mon plan d'indépendance est réalisable majoritairement par le fait que nous sommes deux à y croire et y participer. Effectivement, c'est beaucoup plus facile à deux de s'épauler, d'épargner, de bénéficier de crédits d'impôts, de partager des ressources et économiser de ce fait même. Je pense que si on rêve ensemble de prendre une retraite dans la quarantaine, ça peut être un point supplémentaire qui protège notre couple. Avant de tricher son conjoint, de commettre l'adultère...  il y aura tout un magot d'argent et un rêve de liberté en jeu. Mes parents sont toujours ensemble. Ceux de mon conjoint aussi....  Peut-être que le divorce serait une menace plus crédible pour moi si ce n'était pas le cas? Bref, si vous êtes avec une personne et que chaque jour vous croyez que c'est possible que vous divorciez dans les années à venir...  je trouve que votre situation est triste.  Je me suis mariée pour la vie et diverger de cela n'est pas une option dans ma tête :/

LA MALADIE
As-tu pensé que tu te prives pendant des années et qu'il suffit d'un accident de char pour te rendre légume ? Si tu prends ta retraite et que l'année suivante on te dépiste un cancer ? Oui, je suppose que je serais très accablée... mon mari a failli mourir il y a 2 ans en se faisant frapper par une voiture et ce n'était pas son premier accident (un vrai chat; 9 vies!).  Alors nous avons fait une réflexion à ce sujet et avons établi que de faire un gros voyage familial chaque année nous permettrait de profiter de notre argent sans ralentir trop notre retraite hâtive. De plus l'élaboration de ces voyages nous permet de changer les discussions familales et ne pas toujours juste parler d'Argent comme des Séraphins endurcits! 

LE GOUVERNEMENT
Le gouvernement peut changer les lois pis tout venir voler ton cash! Les règles fiscales peuvent changer et alors tout tes calculs seront caduques. Il est vrai que de nouvelles lois pourraient être votées à ma défaveur. C'est pourquoi je fais mes calculs sans inclure aucun apport d'argent gouvernemental... donc je ne compte pas sur le RRQ ou des choses du genre. Bien sûr je prévois ne pas payer d'impôt sur mes revenus de placements en CELI, REER, etc...  je crois le risque faible que le gouvernement canadien devienne totalement corrompu du jour au lendemain et pille nos banques. Pour les plus paranos conspirationnistes, il est possible de conserver une partie de son épargne en lingots d'or dans un coffre de votre choix....

LA BOURSE
Pour faire des rendements tels que tu espères les faire, il faut jouer beaucoup à la bourse. Quand ça plante, ça plante! Tu vas pleurer quand il va y avoir un gros crash pis que tu vas tout perdre! Ok...  ce serait en effet très risqué de tout jouer à la bourse. Ce n'est pas dans mon plan. Mais malgré tout, même si j'ai une grande partie de mes placements à la bourse, le tout est diversifié. C'est là qu'il est important de connaître son profil d'investisseur et les options de placements qui existent. C'est rare que tout tout tout va mal en même temps. S'il y a un ralentissement économique peut-être que des actions deluxe comme des joujous bombardier n'ira pas bien, mais une action de savon/shampooing comme procter&gamble ou de nourriture comme Métro devrait toujours être assez stable. Les gens vont manger et se laver!

Depuis les années 1990 la bourse est toujours en croissance en Amérique. Pourtant les sondages auprès de la population sont très pessimistes avec les gens qui disent que l'économie va mal. C'est pas si vrai.

Selon Tangerine :  les investissements ont enregistré un rendement négatif trois années sur huit. Si on recule plus loin, on observe un rendement négatif sept années sur vingt.

LA MORT
Tu pourrais te priver pendant des années et subitement mourir sans jamais avoir pu cesser de travailler. C'est possible. Peu probable, mais possible oui. Nous allons tous mourir c'est une certitude. Cependant, on ne peut pas se priver de possibles gains juste à cause de ça. Je peux mourir étouffée par une arrête si je mange une bonne truite pêchée dans un lac par un super samedi matin de printemps.  Est-ce que je vais me priver de ce loisir et de ce bon repas à cause de cela? Virons la question de bord : et si jamais je meurs Alzheimer à 92 ans dans un CHSLD ?  J'aurai quand même bien passé 47 ans de ma vie en retraite, soit plus que la moitié! 

PERDRE SA JOB
Vous êtes chanceux, vous faites des bons salaires... mais si vous perdez vos jobs, il arrive quoi? Au pire je m'en trouve une autre, au mieux j'aurai le guts d'arrêter plus vite? On est en plein emploi au Québec. Je reçois des offres d'emploi sur linkedin tous les jours. Alors pourquoi je m’inquiéterais de cela? J'ai assez d'argent pour prendre le temps de me magasiner quelque chose qui me plait comme emploi.

LES ENFANTS - LES PARENTS
S'il ne t'arrive rien de fâcheux à toi, il peut en arriver à tes enfants! Ta fille pourrait revenir à la maison enceinte et seule ou ton enfant pourrait être un Tanguy qui colle à la maison à vie! Juste comme tu vas gagner ta liberté, tu vas devoir t'occuper de tes vieux parents! À cause que tu auras beaucoup d'argent, la famille va s'attendre que tu payes du luxe aux parents.

Je pense que l'idéal là-dedans est de prêcher par l'exemple, transmettre ses valeurs et être implacable. Mes enfants savent exactement quel est notre but familial. Je ne fais pas ce projet juste pour nous mais aussi pour eux. S'ils le méritent, s'ils suivent un mode de vie qui nous plaît, il nous fera plaisir de les aider. Les parents ont déjà fait un plan de retraite. J'espère qu'à un moment ils me donneront la gestion et je crois alors que je saurai maîtriser. Mais je ne m'y prendrai pas dernière minute... je lis déjà sur le sujet et je prépare des scénarios. Savoir c'est pouvoir. 

LA GUERRE
Trump, Poutine, Kim Jong-Un...  écouter le téléjournal c'est parfois comme écouter un film d'horreur. Saviez-vous que l'Allemagne est le pays avec le plus bas taux de propriétaires? Les gens ont tellement soufferts des guerres là-bas, ils ont tout perdu. Quand le système s'est rétabli bien des choses ont changées. Mon amie qui a grandi en Allemagne de l'est a conservé une insécurité face à l'avenir. Par 3 fois sa monnaie a changé et a perdu beaucoup de valeur. Du Mark est-allemand au Deutsche mark à l'euro...  chaque fois c'était une grande perte. Elle préfère voyager... Chat échaudé craint l'eau froide.

Votre plus grand allié pour vous enrichir c'est le temps.
100$ mis à 20 ans vaut plus que le 100$ mis à 40ans à cause des intérêts composés.
vous aimez vous faire toutes sortes de théories pour le futur?  Je vous laisse sur celle-ci : 

ET SI...  RIEN DE GRAVE NE VOUS ARRIVAIT JAMAIS?

Monday, January 28, 2019

Comment investir en immobilier quand on n'est pas bricoleur?

On a tous déjà entendu des histoires de gens qui sont devenus riches en s'achetant un bloc ou un duplex. Avec l'effet de levier du premier, ils en ont acheté un autre, pis un autre et là ils ont des dizaines de portes et font plein d'argent. C'est vrai qu'investir en immobilier ça l'air vraiment payant. 

Cependant, quoi faire si vous n'avez pas envie de gérer des locataires? Si vous êtes aussi bon bricoleur que Martin Matte dans les beaux malaises?  Si vous vous dites que vous n'aurez jamais les moyens d'acheter un bloc? Hey bien, il est possible d'investir quand même dans ce milieu et recevoir chaque mois un revenu des loyers sans lever le petit doigt...

Bienvenu dans le monde des Fiducies de placement immobilier (FPI ou REIT en anglais) !

Je vais essayer de faire simple. Une fiducie c'est comme une compagnie qui achète des biens immobiliers à l'aide de l'argent provenant de gens qui achètent des actions de la fiducie. Plein de règles gère cela. Par exemple, 95% des revenus de cette "compagnie" doivent être passifs, comme des loyers ou des intérêts d'hypothèques. Elle doit aussi redistribuer près de 90% des revenus taxables aux actionnaires sous forme de dividendes. Le but du congrès américain quand il a conçu cela dans les années 60 était de permettre à monsieur/madame tout le monde d'investir dans le milieu de l'immobilier. Au Canada, le concept est permis depuis les années 90. 

Donc, si vous me suivez, je dis que vous pouvez acheter des actions en bourse d'une compagnie qui possède toute sortes d'immeubles comme des centres d'achats, des hotels, des appartements, des bureaux, etc. La compagnie gère les édifices et collecte des loyers locatifs dont elle redistribue les profits aux actionnaires. Vous vous connectez sur votre plateforme de courtier en ligne, achetez des actions pis attendez la prochaine distribution de dividendes! Sans lever le petit doigt, un montant d'argent se dépose dans votre encaisse tous les mois ou tous les trimestres. 

Il devient intéressant d'acheter ces actions dans le cadre d'un CELI. L'action comme telle prend de la valeur (ou pas) comme tout autre action en bourse, mais en plus, vous recevez des dividendes qui sont comme de l'argent comptant. Vous pouvez en faire ce que vous voulez. Je privilégie toujours l'achat d'actions qui donnent des dividendes. Il devient alors très clair que notre argent travaille pour nous. Pendant qu'on fait autre chose, l'argent fait des petits et hop on regarde l'encaisse et on dispose d'un montant pour vivre ou investir encore plus.

Il y a d'autres avantages à acheter des FPI plutôt qu'acheter soi-même un immeuble : 
- Si la valeur des bâtiments fluctue, nous ne sommes pas affectés
- C'est liquide, quand on veut se retirer de tout cela, on peut vendre facilement et rapidement les actions... alors que vendre un bloc appartement c'est très long 

Par contre, contrairement au vrai achat d'un immeuble, vos actions FPI ne vous permettent pas d'utiliser l'effet de levier pour financer à crédit une valeur encore plus imposante. Une personne qui achète un bloc peut commencer à rembourser son hypothèque et après un moment, même s'il n'a pas encore tout remboursé, il peut jouer sur la valeur de cet édifice pour avoir une autre hypothèque pour acheter un second édifice, etc... c'est ce qu'on appelle l'effet de levier.

Il existe plusieurs actions de ce type à la bourse de Toronto. Certaines sont spécialisées comme des résidences de personnes âgées seulement, des hotels seulement, etc...  ou bien si on ne veut pas se casser la tête à tous les comparer, on peut se tourner vers un ETF de FPI... c'est-à-dire un indice qui regroupe plusieurs FPI. Comme ça on se diversifie immédiatement et on obtient une moyenne de ce marché. On peut choisir des FPI strictement canadiens ou d'autres qui ont des édifices à l'international. 

Dans les dernières années, ces actions ont produit un rendement annualisé total includant redevances de 6.6%, ce qui est plus élèvé que la moyenne de la bourse de Toronto. En ce moment, leur cours moyen multiplie de 13 fois les bénéfices prévus ce qui est raisonnable. Le plus gros fonds FPI au Canada est celui des centres commerciaux RioCan. Il vaut en bourse 9 milliards $. Niveau québécois, c'est Cominar qui se distingue avec 3 milliards $ de capitalisation boursière. 

J'ai commencé depuis peu à acheter des actions d'un ETF international FPI. Je devrais recevoir mes premières dividendes de cela en mars prochain. J'ai bien hâte de voir à combien elles s'élèveront afin que je puisse plus facilement décider la place que je veux faire à ce produit dans la diversification de mon porte-feuille. 

Saturday, January 12, 2019

Caroline Néron fait faillite... je te l'avais dit!


... Le titre vous a intrigué? Il n'a pas dû vous choquer. Nous sommes habitués à ce type de commentaire de mononcle au Québec. Les experts sont d'accord pour dire que les Québécois pur-laines ont de la difficulté avec le succès. Supposé résultat de l'oppression judéo-chrétienne pendant des décennies...  On le ressent dans l'histoire de Caroline Néron. Il suffit d'écouter les lignes ouvertes ou lires les commentaires sur les réseaux sociaux :

" La folie des grandeurs... non pas que nous devont rester petits, mais... faut garder la tête froide... "  (M. Roy sur tva nouvelles)

" Hahaha je l'avais callé quelle ferait faillite ya genre 10-15ans quand l'annonce de l'ouverture des ces boutique avait été faite... C'était écris dans le ciel " (M. Doucet sur tva nouvelles)

" Le problème à Caroline c'est qu'elle s'est toujours sentie supérieure aux autres car elle est belle et intelligente. ( je la connais personnellement ). Quand il y a quelques années elle m'a dit viser le milliard de chiffres d'affaires avant ses 45ans, je n'ai rien dit mais constater qu'elle était déconnectée de la réalité... Le monde ne tourne pas autour de toi ma belle Caro... WAKE UP CALL... " (Jullie sur instagram qui ne sera sûrement pu une amie lol)

Encore là, j'ai entendu pire à la radio jusqu'aux commentaires les plus misogynes. Les gens aiment se réjouir du malheur des autres. Quand des gens qui sont supposés avoir du succès se pètent la gueule, ça les confortent. Si vous êtes sérieux dans votre démarche d'indépendance financière, vous allez devoir vous confronter à cela. C'est pourquoi plusieurs blogueurs du sujet gardent l'anonymat. Il y a des représailles à étaler son succès. J'ai décidé de ne pas garder l'anonymat, car je trouve important de donner l'exemple. Je veux me concentrer sur les gens qui croient en moi et je préfère connaître ceux qui me doutent ou me jalousent. J'aime mieux quand c'est clair. 

Sitôt qu'on dit qu'on veut être indépendant financièrement, les doutes de tout un chacun pleuvent. "Un million ce n'est pas assez pour prendre sa retraite!" "Dans quelques années vous devrez rénover votre maison, vous verrez que vous devrez travailler des années de plus!" "Vous pourriez pas voyager comme vous le faites là." "Ça c'est si vous ne perdez pas vos jobs/vous divorcez pas/vous tombez pas malades/vos enfants ont pas besoin de votre aide/la bourse plante pas/les lois changent pas/etc"

Nos idées forcent les gens à comparer leur situation à la nôtre et se remettre en question. La chose est qu'en fait... c'est des pommes et des oranges. On part tous avec un passé différent, nous avons tous des vies et des valeurs différentes. Des objectifs différents. Un projet d'indépendance n'est pas meilleur qu'un autre projet de vie.

Il faut juste arrêter de souhaiter du malheur à tout ceux qui ont du succès peu importe leur projet. 

Pour revenir sur Néron... il y a 2 choses qui me dérangent dans son histoire : 

* Son entreprise doit 1,5 millions $ en TPS et TVQ non remises aux gouvernements. 
C'est beaucoup d'argent prise dans les poches des gens pour payer nos services publics et qui finalement n'aura servi qu'à une entreprise privée. 

* Son implication dans l'émission des Dragons. 
J'aime ce type d'émission, mais au Québec ils n'ont pas eu de chance avec leurs choix d'investisseurs.  Ça ne m'aurait pas dérangé qu'elle en fasse partie malgré ses problèmes financiers si elle avait tenu ses engagements... mais en fait aucune compagnie qui avait acceptée son offre n'a reçu d'argent! Même qu'elle avait demandé à une de la payer pour ses conseils! Inacceptable.